Podcast – 2018-2019 – #13 NCAA – Semaine 13

Mieux vaut tard que jamais !

Voici le podcast qui présente ce qui doit être la semaine la plus excitante dans la NCAA, la Rivalry week !

Bonne écoute !

Nous sommes aussi disponible sur la plateforme Balados(Podcast) sur iPhone et Podcast player sur Androïds ! Abonnez-vous pour obtenir instantanément les podcasts au moment de leur sortie !

Bonne écoute et bon week end de football !

Nésitez pas à suivre notre page facebook pour des podcast sur l’actualité NFL et NCAA : Facebook Sports Lucides 

Et la page facebook du Blitz NFL, d’où provient notre collaborateur Wallette, pour des articles toujours pertinentes sur la NFL et la NCAA :  Facebook LeBlitzNFL

 Télécharger ici

Podcast – 2018-2019 – #14 NFL – Semaine 11

C’est quoi le rapport entre le controversé « tuck rule » de 2001 et la 11e semaine d’activité dans la NFL 17ans plus tard??

Aucun lien… mais nos analystes l’échappent un peu dans un élan de nostalgie!

Bonne écoute!

Télécharger ici

 

Podcast – 2018-2019 – #19 Fantasy Football – Semaine 11

Toi non plus tu n’as AUCUNE idée qui est sur l’image couverture du podcast ?

Je t’invite donc à écouter ce merveilleux podcast pour être bien renseigner sur qui « Starter » dans ton pool cette semaine !

Télécharger ici

 

Rivalry Week dans la NCAA

Nous sommes maintenant à la dernière semaine de la saison régulière de la NCAA. Cette semaine est connu sous le nom de Rivalry Week. Plusieurs équipes affrontent leurs plus grands rivaux de conférence ou de région. Cela donne lieu à plusieurs matchs hauts en intensité. Je vous propose une analyse de 3 matchs qui auront une incidence sur les championnats de conférence et par le fait même, les séries éliminatoires.

#6 Oklahoma (10-1) vs #12 West Virginia (8-2)

Vendredi 23 novembre 20h00

West Virginia s’est fait surprendre la semaine passé contre Oklahoma State et mets ainsi fin à ses chances d’accéder au éliminatoires. Oklahoma a fait l’essentiel contre Kansas et est maintenant en contrôle de son destin.  Si les Sooners l’emportent et que Texas bat Kansas plus tôt dans la journée, on aura droit à un match revanche pour les hommes de Lincoln Riley qui ont subi leur seule défaite aux mains des Longhorns.

Pour le match en tant que tel, on peut s’attendre à un véritable festival offensif comme la majorité des matchs de la Big 12. Les deux équipes possèdent un candidat au Heisman en Kyler Murray(OU) et Will Grier (WVU). Étant donné que les deux défensives sont relativement mauvaises, il n’est pas difficile de prédire que les touchés ne se feront pas attendre. Je crois que le match se jouera en dedans d’une possession. L’équipe qui exécutera le mieux en offensive et commettra le moins de revirements en sortira probablement gagnante. Une chose est certaine, ce ne sera pas un match endormant.

Avec une victoire, Oklahoma se laisse des chances pour les séries. Présentement en 6ème place, il faudrait une défaite de Notre Dame et Michigan pour les faire monter. Si Ohio State venait qu’à battre Michigan et gagner la Big Ten, Oklahoma aurait un résumé assez comparable aux Buckeyes ce qui leur offrirait une chance d’être inclus par le comité. Leur défensive est vraiment poreuse mais c’est la même situation chez Ohio State. La qualité de leurs deux victoires, aussi appelé le <<eye test>> pourrait jouer pour beaucoup. Rappelons qu’Ohio State avait damné le pion à TCU et Baylor en 2014 car ils avaient eu l’air complètement dominant dans leurs deux derniers matchs de la saison. Il faudra surement une performance du genre pour permettre à Oklahoma d’être considéré dans le top 4.

#7 Washington State (10-1) vs #16 Washington (8-3)

Vendredi 23 novembre 20h30

Une bataille d’état entre ces deux très bonnes équipes. Plusieurs experts voyaient Washington en séries au début de l’année. Des défaites contre Auburn et Oregon ont mis fin à ces espoirs. Malgré tout, les Huskies ont encore la possibilité de gagner leur conférence. D’abord ils doivent gagner leur division et cela veut dire battre les surprenants Cougars de Washington State. Personne ne voyait cette équipe avec seulement 1 défaite à ce point ci de la saison. Le quart-arrière Gardner Minshew connaît une saison incroyable avec 4235 verges et 36 touchés. Il sera le facteur décisif de ce match contre une tertiaire excellente pour Washington. Les demis défensifs Byron Murphy et Taylor Rapp joueront dans la NFL et voudront certainement freiner l’élan de Minshew.

Washington State est la seule équipe de la Pac-12 qui peut encore espérer accéder aux séries. Comme Oklahoma, sans des défaites des équipes en haut d’eux, il est pratiquement impossible d’y accéder, même en étant très impressionnants sur le terrain. La Pac-12 est victime de sa faiblesse cette année alors qu’USC et Stanford connaissent des saisons décevantes. Washington State ne possède pas assez de victoires de qualité pour passer par-dessus des équipes de conférences plus fortes (Big Ten, SEC, ACC). C’est tout de même une saison impressionnante que les Cougars donnent à leurs fans.

#4 Michigan (10-1) vs #10 Ohio State (10-1)

Samedi 24 novembre, 12h00

Ce match est reconnu comme une des plus grandes rivalités du sport au États-Unis. Les deux équipes se détestent et nous sommes choyés, l’enjeu du match de cette année est énorme. Le gagnant est champion de division et affrontera Northwestern pour le championnat de conférence. Un champion de la Big Ten avec une défaite sera difficile à exclure des séries. Ohio State se sauve in extrémiste  de ses matchs depuis plusieurs semaines et le résultat de la semaine dernière (52-51 en prolongation contre Maryland) est plus qu’inquiétant. La défensive est retournée à ses mauvaises habitudes et a accordé plusieurs longs jeux à une offensive ordinaire. Les Wolverines semblent très équilibrés et devraient être en mesure de courir le ballon de façon efficace. Le porteur Karan Higdon connaît une bonne saison et devrait avoir du succès. Les receveurs Donovan Peoples-Jones et Nico Collins offrent de grandes cibles à Shae Patterson.

L’offensive des Buckeyes fait tout ce qu’elle peut pour sauver la défensive. Le quart Dwayne Haskins connaît une saison monstre à sa première saison comme partant. La ligne offensive demeure douteuse et devra éviter les erreurs de base pour permettre au jeu au sol d’être efficace. Le porteur JK Dobbins a connu un fort match la semaine dernière avec 203 verges sur 37 portés. Le groupe de receveurs est très rapide mais a manqué de constance récemment. Parris Campbell est un marchand de vitesse et devra se démarquer. Il sera intéressant de voir si le quart-arrière réserviste, Tate Martell, fera quelques apparitions en situation de 3ème et court. Il permet à l’offensive de courir plus de jeux à option.

Michigan est en contrôle de son destin et une victoire suivie d’une autre contre Northwestern leur assure une place en série selon moi. Je serais très déçu de voir Alabama avec une défaite et pas de championnat de conférence les dépasser. Michigan avait un horaire ridiculement difficile et s’en sortir avec une seule défaite lors du premier match de la saison contre Notre Dame relèverait de l’exploit.  Pour Ohio State, les choses sont plus compliquées. Malgré leur seule défaite, les Buckeyes n’impressionnent personne. Je n’ai jamais vu une équipe si talentueuse commettre autant d’erreurs. Je mets une grosse partie du blâme sur le groupe d’entraîneurs, particulièrement en défensive. Il semble y a avoir plusieurs problèmes d’assignation et c’est la cause des longs jeux. La ligne défensive est bourrée de talent avec des joueurs comme Chase Young et Dre’mont Jones qui joueront les dimanches. Il faut simplement que les joueurs fassent le travail.

Je vous invite fortement à regarder ce match, c’est vraiment un classique de football collégial américain. Il est très possible que Michigan domine ce match si Ohio State n’est pas en mesure d’éviter les erreurs qu’ils ont démontrées depuis plusieurs semaines. Par contre, si l’équipe de Columbus utilise l’avantage du terrain et le bruit de la foule à bon escient et si la défensive fait le boulot, nous aurons droit à un classique.

Podcast – 2018-2019 – #12 NCAA – Semaine 12

Retour sur la semaine #11.

Suivis de nos prédictions d’upset … Pas fort fort !

Match a surveiller !

Bonne écoute !

Nous sommes aussi disponible sur la plateforme Balados(Podcast) sur iPhone et Podcast player sur Androïds ! Abonnez-vous pour obtenir instantanément les podcasts au moment de leur sortie !

Bonne écoute et bon week end de football !

Nésitez pas à suivre notre page facebook pour des podcast sur l’actualité NFL et NCAA : Facebook Sports Lucides 

Et la page facebook du Blitz NFL, d’où provient notre collaborateur Wallette, pour des articles toujours pertinentes sur la NFL et la NCAA :  Facebook LeBlitzNFL

 Télécharger ici

Podcast – 2018-2019 – #13 NFL – Semaine 10

On a décidé de faire comme Le’Veon Bell et de hold out la journée avant de release !! Miss us yet ?

Rams, Bears, Bengals, Philly et beaucoup plus !

Bonne écoute!

Télécharger ici

Podcast – 2018-2019 – #18 Fantasy Football – Semaine 10

C’est officiel!!! On va avoir la chance de regarder cette belle longueuil courir jusqu’à la fin de l’année!!!

On jase de Conner et bien plus dans le podcast de cette semaine! Viens faire ton tour!

 

Télécharger ici

 

Podcast – 2018-2019 – #8 NHL – Carey Carey Carey …

Dit nous Carey, qu’est-ce qui se passe dans ta tête hein ? T’es pas le premier joueur de hockey à faire des fresques en dehors de la glace, mais les Cherios, Souray et compagnies livraient la marchandise le lendemain.

Aussi, les commotions, fléau facilement enrayable au hockey ?

Bonne écoute!

Télécharger ici

NCAA: En route vers le College Football Playoff

Les enjeux des prochaines semaines

Il ne reste que deux semaines à la saison NCAA. Que le temps passe vite. Comme il peut être difficile de se retrouver dans les multiples conférences, je vous propose un article récapitulatif pour chaque conférence et un aperçu des enjeux des prochaines semaines en ce qui concerne le classement final et le fameux College Football Playoff.

Big Ten

Champion division Ouest : Northwestern (6-4)

Champion division Est : Gagnant du match Michigan (9-1) vs Ohio State (9-1) : 24 novembre

Plus que 3 équipes peuvent maintenant aspirer au titre de champion. Soyons honnêtes, ca se jouera entre les Wolverines et les Buckeyes dans deux semaines. Ohio State a offert une performance défensive dominante contre Michigan State, un signe très encourageant pour cette équipe qui était très décevante à ce niveau. Si l’offensive peut produire en même temps, le match contre Michigan sera épique. Mention spécial au botteur de dégagement Drew Chrisman qui a placé 5 bottés consécutifs en dedans de la ligne 5, un exploit. Sans surprise, les Wolverines ont dominé Rutgers et ne devront pas avoir trop de difficulté la semaine prochaine contre Indiana. Le match du 24 novembre entre Michigan et Ohio State représenterait donc un laissez passez pour le championnat de conférence et par le fait même, le College Football Playoff. La rivalité entre ces voisins est reconnue comme une des plus importantes au pays. Elle est d’autant plus intense lorsque le match représente la porte d’entrée au College Football Playoff. On peut s’attendre à une ambiance du tonnerre à Columbus dans deux semaines.

SEC

Champion division Est : Georgia (9-1)

Champion division Ouest : Alabama (10-0)

Aucun suspense ici, les champions de division sont déjà confirmés. Ce sera donc le match revanche pour Georgia qui tentera de battre Alabama après la défaite de l’année dernière au championnat national. Tua Tagavailoa n’a pas terminé le match de la semaine dernière contre Mississipi State dû à une blessure. Il sera très intéressant de voir la sévérité de cette blessure car sans Tua, l’offensive du Crimson Tide demeure bonne, mais n’a pas le même niveau de dominance. Georgia coure le ballon avec brio depuis quelques semaines et leur porteur Deandre Swift semble à 100% après un début de saison quelque peu amoché. Ce jeu au sol sera la clé si les Bulldogs veulent avoir une chance de l’emporter. Avec une défaite, Alabama aurait encore des chances de se faufiler dans le College Football Playoff comme l’année dernière. Plus de détails dans la deuxième partie de l’article.

ACC

Champion section Atlantic : Clemson (10-0)

Champion section Coastal : Probablement Pittsburgh (6-4)

Il peut arriver plusieurs choses dans la section Coastal mais ca na changera probablement pas grand-chose au résultat final : Clemson sera champion de conférence. Les Tigers sont dominants depuis quelques semaines et finiront invaincus selon toute vraisemblance. South Carolina pourrait leur jouer un tour dans deux semaines mais même avec une défaite, Clemson serait considéré pour le College Football playoff. Le quart-arrière Trevor Lawrence progresse bien et permet à Clemson d’être dangereux autant au sol que par la passe. On semble se diriger vers un autre affrontement Clemson vs Alabama.

Big 12

Cette conférence ne possède pas de divisions. Ce sont donc les deux équipes avec la meilleure fiche qui s’affronteront lors de la 13ème semaine d’action afin de déterminer le champion. Tout semble indiquer que West Virginia (9-0) et Oklahoma (9-1) seront ces deux équipes. La situation est plutôt particulière car ces mêmes équipes s’affrontent lors de la dernière semaine d’activité de la saison régulière. Nous aurons donc peut-être droit au très rare phénomène du même affrontement deux semaines consécutives. Il sera intéressant de voir comment les entraîneurs gèreront la situation en termes de stratégie. Ils ne voudront surement pas dévoiler toutes leurs cartes lors du premier match et sauver les jeux truqués pour le match important. Oklahoma possède la meilleure offensive au pays mais également une défensive exécrable. West Virginia possède un meilleur équilibre avec une défensive qui a pu contenir TCU à 10 points la semaine dernière. Les quarts-arrières des deux équipes seront à surveiller, ils sont excellents depuis quelques semaines. Le gagnant de cette conférence semble être négligé pour faire le College Football Playoff alors que Michigan et Notre Dame se classent devant eux. Il devra y avoir un concours de circonstances exceptionnelles pour que le champion se faufile dans le top 4.

PAC-12

Champion section Nord : Washington State (9-1)

Champion section Sud : ???

La section sud est vraiment impossible à prévoir alors que 4 équipes ont encore des chances de la gagner. Il y a beaucoup de cas de bris d’égalité en cause ici donc nous ne tenterons pas d’essayer de prédire quoi que ce soit. Néanmoins, Washington State semble être une coche au dessus de tout le monde. Ils pourraient facilement être invaincus alors que leur seule défaite s’est produite contre USC sur un jeu controversé qui n’aurait jamais du arrivé. Peu importe, les Cougars jouent de l’excellent football et sont les favoris pour remporter la conférence. Par contre, la faiblesse de la conférence les place en arrière de la Big 12 qui est elle-même désavantagée face à la Big Ten, ACC, et SEC. À moins d’un miracle, Washington State devra se contenter du Rose Bowl, ce qui n’est tout de même pas mauvais.

Scénarios pour le College Football Playoff

Voici les possibles scénarios des prochaines semaines dans le monde fou de la NCAA On se retrouve essentiellement avec 9 équipes qui ont une chance réelle de faire les séries. Pour une équipe comme #7 LSU (8-2) ou #11 Kentucky (7-3), ils n’ont aucune possibilité d’accéder à leur championnat de conférence donc pas d’opportunité d’améliorer leur résumé. Voilà pourquoi ils sont exclus.

<<Win and you’re in>>

Si ces équipes gagnent tous leurs matchs d’ici la fin de la saison, les chances qu’ils soient inclus dans le top 4 sont pratiquement garanties. Notez bien que plusieurs de ces équipes s’affronteront soit dans les prochaines semaines ou en championnat de conférence.

#1 Alabama (10-0), #5 Georgia (9-1), #2 Clemson (10-0),#3 Notre Dame (10-0), #4 Michigan (9-1), #10 Ohio State (9-1)

En gros, le gagnant des conférences Big Ten et SEC, s’ils finissent avec une seule défaite, devrait faire les éliminatoires. Malgré le fait qu’Ohio State se retrouve plus loin dans le classement, une victoire contre Michigan les propulserait dans le top 4. Leur victoire de la semaine dernière sur la route contre Michigan State devrait les faire monter aux alentours du #8. Le championnat de conférence serait une partie beaucoup moins difficile. Si Georgia bat Alabama en championnat de conférence, ils ont leurs billets pour les séries. Clemson et Notre Dame n’ont aucune défaite et sont dans le top 4 donc une saison parfaite les assure d’une place. Alabama est la controverse comme toujours. S’ils venaient qu’à perdre le championnat de conférence, il sera intéressant de voir où les place le comité. Avec Notre Dame présent, une deuxième équipe de la SEC exclurait 3 champions de conférence des éliminatoires. Ce serait une décision très controversé. Néanmoins, le comité a déjà prouver qu’ils n’ont pas peur de la controverse donc rien ne m’étonnerait à ce point ci.

<<On a besoin d’aide>>

Les chances sont encore réelles mais ces équipes ont besoin qu’il se passe beaucoup de chaos en haut d’eux afin de faire les séries.

#6 Oklahoma (9-1), #8 Washington State (9-1), #9 West Virginia (9-1), #12 UCF (9-0)

Comme mentionné dans le résumé de la conférence Big 12, Oklahoma et West Virginia se retrouvent dans une situation difficile. J’ai hâte de voir le classement d’Oklahoma cette semaine après une victoire in extremis contre Oklahoma State à domicile. La défensive des Sooners ne semble pas en mesure d’arrêter qui que ce soit et cela pourrait être très inquiétant pour le comité. West Virginia me semble un peu plus complet comme équipe donc je ne serais pas surpris de les voir sortir gagnant de leur deux duels contre Oklahoma. Washington State aura de la difficulté à avoir un résumé assez étoffé pour passer les équipes mentionnées plus haut. La conférence PAC-12 manque tout simplement d’équipes dominantes cette année donc la belle fiche de des Cougars n’impressionne pas beaucoup. Même son de cloche chez UCF alors que leur difficulté d’horaire se classe 107ème sur 130. Kentucky (#11), avec 3 défaites, les devance dans le classement car leur difficulté d’horaire est classé 15ème. De plus, ils ne gagnent pas de façon convaincante depuis quelques semaines. UCF aurait besoin d’un miracle.

J’espère que ce résumé éclaire votre lanterne un peu. Il ne reste pas beaucoup de matchs déterminants pour changer le classement final mais ces matchs seront enlevants. Je vous invite à écouter les prochains podcasts collaboratifs entre Le Blitz et Sports Lucides pour avoir les opinions de moi-même et Walette sur la fin de saison NCAA.

Le futur du RSEQ!

« De CIS à U SPORTS, REALLY? »

Cela fait maintenant 2 ans que le Réseau du Sport Universitaire canadien a décidé de se faire une petite cure de jeunesse, de CIS à USPORT! Je me souviens que je faisais partie de ces personnes à la mentalité légèrement archaïque qui n’approuvaient pas ce changement d’appellation, car je n’aime pas le fait de changer une appellation utilisée déjà depuis plusieurs années et qui faisait, selon mon avis, très sérieux pour le remplacer par des mots à une consonance plus «agressive », plus « cool », plus « jeune », plus « Américaine »… Whatever, peu importe l’adjectif name it! Honnêtement, je me fous royalement du nom du circuit universitaire. D’un autre côté, cette modification démontrait peut-être un intérêt soudain du réseau universitaire de vouloir se moderniser, s’adapter au changement de popularité et de contribuer à l’émergence de plusieurs sports.

Deux ans plus tard, la saison de football universitaire québécoise tire à sa fin et je dois l’avouer, j’ai l’impression que le « USPORT » et la « RSEQ » ont raté le bateau. Pour un amateur de football, la présente saison dans le RSEQ était d’un ennuie soporifique. (à l’exception de la Dunsmore, Match of the year 🙂 )

Il est important de préciser que ce n’est pas d‘un manque de joueurs de qualité ou de coaching staff que je parle ici. Les étudiants athlètes des quatre coins du pays et les intervenants qui les entourent performent à un très haut niveau et ils repoussent les limites année après année. Il s’agit plutôt d‘un manque dans la structure même de chacune des divisions, d’une inégalité dans les programmes, ainsi, que d’une peur que certaines universités ont d’investir dans un équipe alors que leur région regorge de programmes de football mineur.

Parité et renouveau

À plusieurs reprises au cours des dernières années, le sujet qui revenait le plus souvent sur la table était d’établir une division 1 pan-cannadienne. L’idée est plutôt intéressante si l’on considère que les programmes les plus fortunés et les plus forts (drôle de coïncidence) seront réunis entre eux.

Donc, imaginons une division 1 constituée de ces équipes: Rouge et Or (Laval), Carabins (Montréal), Huskies (Saint- Marys), Dinos (Calgary), Thunderbird (UBC), Bison (Manitoba), Mustangs (Western), Marauders (McMaster), Gryphons (Guelph), Golden Gaels ( Queen’s).

Malheureusement, si on soustrait 8 à 10 équipes des divisions canadiennes, le RSEQ et ses homologues auront un réel besoin de nouvelles équipes. Cela n’est pas une mauvaise chose en soit, car il y a 32 équipes collégiales au Québec, sans compter les programmes civils et juniors. Cela constitue un bassin assez grand pour avoir un minimum de 4 équipes de plus dans le RSEQ. Les Patriotes de L’UQTR, les Citadins de L’UQAM et le Génie de L’ETS seront les 3 premiers candidats en lice sans l’ombre d’un doute. Sachez que L’ETS a déjà quelques saisons de disputées dans les ligues civiles. En ce qui concerne les « UQ », des problèmes de gestion des finances auraient fait avorter les projets à chaque tentative.
A voir en détail ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1000286/pas-de-retour-du-football-universitaire-a-luqtr

Imaginons un peu plus loin, dans une perceptive d’encadrement et de progression. Certaines équipes D1 seraient associées à une équipe D2 (un peu comme un club-école). Certains « Redshirt » pourraient joindre l’équipe de division 2 pour s’améliorer en vue d’une future saison dans le D1. Bref, peut-être que je divague, mais, avouer que le système actuel ne fonctionne pas …. Vous? Que proposez-vous?