On poursuit avec la troisième partie du top 25, cette fois ci avec les positions 6 à 10. Ces équipes ont du potentiel et pourrait causer quelques surprises face aux grosses pointures des positions 1 à 5.

#6 LSU

0efeb7de5620ab2b9dc8e99db18b59ab

Éternels deuxièmes à Alabama dans leur division, les Tigers de LSU ont peut-être la formule pour enfin les battre. Le QB Joe Burrow revient pour sa dernière saison, il avait montré une belle progression lors de l’année dernière. Je note particulièrement sa performance de bowl contre UCF alors qu’il avait démontré une belle persévérance. Ses receveurs devront élever leur niveau de jeu afin de permettre à l’offensive de produire. La défensive est carrément remplie de talent de première ronde et ce sera l’unité qui mènera cette équipe. L’entraîneur chef Ed Orgeron devra coacher de façon parfaite s’il veut enfin réussir à faire tomber Nick Saban. Ce sera une saison excitante pour LSU.

Grant Delpit-S-#9-6’03, 201 lbs

On parle ici d’un prospect similaire à Derwin James en termes de versatilité. Il n’est pas exactement à son niveau athlétique mais il est p865098686artout sur le terrain. Delpit a obtenu 5 interceptions l’année et semblait à un autre niveau en lecture de jeu. La défensive de LSU est bourrée de talent donc Delpit n’a pas à faire tout le travail. Cette unité pourrait être la meilleure au pays cette saison

Kristian Fulton-CB-#22-6’0, 192 lbs

D’habitude je mentionne un joueur offensif et défensif mais il y a tout simplement trop de talent en défensive chez les Tigers. Fulton est un autre dans l’excellente lignée de demi de coin de LSU des dernières années. La tertiaire des Tigers sera un cauchemar à affronté cette saison. Ne reste qu’à leur offensive de produire un peu et ils pourront être dangereux.

#7 Texas

1200px-Texas_Longhorns_logo.svg

Texas is back!!! Après des années difficiles, les Longhorns sont retournés à un niveau de jeu élite et l’ont prouvé en vaincant les puissants Bulldogs de Georgia au Sugar Bowl de l’année dernière. L’entraîneur Tom Herman a une équipe qui lui ressemble de plus en plus et son offensive pourrait être très dangereuse cette année. Le quart Sam Ehlinger arrive à maturité et il pourrait être un candidat Heisman surprise. La défensive était excellente en fin de saison et devrait être en mesure de garder son niveau de jeu élevé. Oklahoma est encore devant eux mais il y a de moins en moins de distance qui les sépare. On a vraiment hâte au Red River Shootout le 12 octobre.

Collin Johnson-WR-#9- 6’6, 220 lbs

Voici un receveur format géant qui sera assurément la cible de choix du quart Sam Ehlinger cette saison.  Les Longhorns possèdent un autre bon receveur en la personne de Devin Duvernay donc Johnson ne devrait pas voir de la doublUSATSI_11259753_168386999_lowrese couverture trop souvent. Avec son impressionnant physique, il sera difficile à arrêter dans la zone payante. Si les Longhorns sont en mesure de revenir au sommet de la Big 12 cette saison, Johnson en sera une des causes.

Brandon Jones-S-#19-6’1, 215 lbs

Jones amorcera sa 3ème saison en tant que partant. Il est très productif contre le jeu au sol (9.5 plaqués pour perte dans les deux dernières saisons) mais n’a pas obtenu beaucoup d’interceptions. Il est un prospect intéressant pour la NFL mais on aimerait le voir développer ses aptitudes en couverture cette saison afin de le considérer comme un joueur plus complet.

#8 Michigan

1280px-Michigan_Wolverines_logo.svg

Les Wolverines semblaient partis pour la gloire en 2018 alors que finalement ils semblaient prêts à battre Ohio State avec une défensive dominante. Cette unité a accordé 62 pts contre les Buckeyes et 41 contre Florida dans le Peach Bowl. Vraiment une fin de saison en queue de poisson. La perte de Devin Bush, Rashan Gary et Chase Winovich en défensive se fera sentir mais l’offensive devrait être un vent de fraîcheur. Jim Harbaugh laisse le contrôle de l’unité à Josh Gattis, un ancien assistant offensif à Alabama. Gattis est censé instaurer un système plus spread afin de favoriser le talent du QB Shae Patterson ainsi que ses deux talentueux collègues mentionnés plus bas. Ceci devrait faire plaisir aux fans de Michigan alors que l’offensive des dernières années était franchement endormante à voir aller et semblait dépassée. Le match contre Ohio State sera encore une fois probablement déterminant et si Harbaugh ne peut avoir le meilleur sur un entraîneur recru, on peut se demander quand le moment de la victoire contre ses rivaux arrivera-t-elle.

Donovan Peoples-Jones-WR-#9-6’2, 193 lbs

Nico Collins-WR-#4-6’4, 218 lbs

Michigan possède deux receveurs de premier plan FBL18_Nebrasha_MGB_65en Nico Collins et Peoples-Jones. Ce talent ne s’est malheureusement pas traduit en une production incroyable. Peoples-Jones a tout de même obtenu 8 touchés la saison dernière, un très bon chiffre. Collins a obtenu 6 touchés de son côté mais les deux sont demeurés en deca de 700 verges. On peut se demander si le quart Shae Patterson limite leur production. Néanmoins, ces deux joueurs devraient voir leur nom appelé dans le prochain repêchage. Collins est très physique et Peoples-Jones possède une excellente vitesse. Ils pourraient être très difficiles à contenir pour les tertiaires de la Big Ten cette saison.

#9 Florida

gators

C’est peut-être un peu insultant pour les Gators qui a détruit Michigan dans leur dernier match d’être classé une position plus bas mais Michigan a plus de talent en général. Les Gators possèdent quand même une très bonne équipe qui peut être un adversaire difficile pour n’importe qui. Leur potentiel ira avec les performances du quart Feleipe Franks. Il a démontré des belles performances mais aussi beaucoup d’inconstance.

C.J. Henderson-CB-#5-6’1, 191 lbs

Henderson est considéré comme un des demis de coin les plus prometteurs pour le prochain repêchage. Il sera à sa troisième année en tant que partant et a connu deux excellentes premières saisons avec 6 interceptions, 2 échapos-1534634320-yavnp724gg-snap-imagepés forcés et 3 sacks, ce qui est plutôt inhabituel pour un demi de coin. Il est donc capable de blitzer efficacement et plaquer de plus gros joueurs en plus d’être bon en couverture. Il devrait être un choix de première ronde en 2020.

 

#10 Texas A&M

qrMmLUjA.jpeg

Les Aggies de Jimbo Fisher ont une équipe talentueuse. Le problème est leur horaire. Ils doivent affronter Clemson, Alabama, Georgia, Auburn et LSU. C’est de loin l’horaire le plus difficile en division 1. Il faudra donc prendre les victoires et défaites avec un grain de sel. Il sera pratiquement impossible pour Texas A&M de gagner sa division mais je crois que Jimbo se concentrera sur le développement de ses troupes. Il devrait instaurer la mentalité de underdogs que les Eagles avaient exploité en route vers le Super Bowl. Le but des Aggies serait de casser le plus de partys possible et de s’attendre au pire si les cartes ne tombent pas pour eux.

Kellen Mond-QB-#11

Le quart de troisième année s’amène avec une excellente dernière saison derrière la cravate. Il avait offert de très belles performances contre la redoutable défensive de Clemson. Il devra faire attention aux interceptions et l’offensive pourrait être très efficace avec une ligne offensive mature.5b88e116d9d9f.image