On poursuit notre décompte avec les positions 11 à 17. On retrouve quelques équipes très bonnes de l’année dernière qui verront possiblement une régression en 2019.

#11 Notre Dame

L’équipe qui décide de ne pas avoir d’amis, c’est-à-dire qui demeure associé à aucune conférence, a connu une grosse saison l’année dernière alors que les Fighting Irish n’ont pas subi la défaite. Ils se sont faits complètement dominer par Clemson en demie-finale et on se retrouve maintenant en pré saison classé #11.1138px-Notre_Dame_Fighting_Irish_logo.svg Je crois que les ESPN de ce monde les classeront plus haut mais cette équipe ne m’inspire pas les succès de l’année dernière. Malgré leur fiche immaculée en saison régulière, plusieurs de ces victoires étaient peu inspirantes et auraient pu être des défaites. Il est possible que Notre Dame perde 3 matchs serrés avant le mois de novembre avec des affrontements contre Georgia, USC et Michigan. Par contre, s’ils réussissent à remporter ces matchs, ils seront en voie pour une deuxième participation aux éliminatoires en deux ans.

Tommy Kraemer-OG-#78-6’5, 313 lbs0040214-ubbl-1280x720

Enfin un joueur de ligne offensive dans les joueurs mentionnés. Kramer est un Senior que plusieurs sites de repêchage voient comme un choix de première ronde. Il a également jouer comme bloqueur mais fait un changement au poste de garde cette saison. Cette versatilité sera attirante pour les équipes NFL qui aiment pouvoir avoir un joueur de ligne offensive à l’aise à plusieurs positions. Il ne faut pas s’attendre à un Quenton Nelson mais Kraemer aidera le développement du jeune Ian Book.

#12 Oregon

78f4063f3528603ac5e95e9c4088e71f

L’entraîneur chef des Ducks a du sauté de joie en décembre dernier alors que Justin Herbert a pris la décision de revenir pour sa dernière saison. Vu comme le QB #1 du prochain repêchage, Herbert a pris la sage décision de raffiner son jeu pour une autre saison. J’applaudis sa décision et il aura la chance de gagner un championnat de conférence. Oregon avait très bien débuté la dernière saison mais quelques défaites crève cœurs ont ralenti les ardeurs. Un excellent noyau de l’équipe revient et si Herbert améliore sa constance, on pourrait revoir les canards au sommet de la Pac-12.

Calvin Throckmorton-OT-#54-6’6, 310 lbs

En nomination pour le meilleur nom dgettyimages-626707062-e1563904511692e 2019 est Calvin Throckmorton. Le joueur de 5ème année a beaucoup d’expérience et sera la pierre angulaire d’une ligne offensive solide chez les Ducks. Avec Justin Herbert qui revient pour sa dernière saison, l’offensive d’Oregon pourrait ressembler aux belles années de Marcus Mariota.

#13 Washington

6508_washington_huskies-alternate-1995

L’entraîneur chef Chris Petersen a bâti un exemple de stabilité chez les Huskies dans les dernières années. Cette année ne fera pas exception. Malgré quelques pertes importantes au repêchage (Byron Murphy et Taylor Rapp), Washington revient à la charge avec un solide noyau de vétérans.

Trey Adams-OT-#72- 6’8, 327 lbs

Adams est une montagne qui est le leader de la ligne offensive des Huskies. Considéré comme le meilleur joueur de ligne disponible pour le prochain repêchage, il y a toutefois des questions de durabilité. Il s’est déchiré le ACL en 2017 et a connu des maux de dos en 2018. Il devra prouver qu’il peut jouer une saison complète s’il veut se mériter un haut choix au repêchage. Néanmoins, il apporte une présence physique qui aidera le jeu au sol et protègera le dos du nouveau QB, Jacob Eason.

Jacob Eason-#10-QB-6’6, 228 lbs

Ancien prospect 5 étoiles au secondaire, Eason a choisi Georgia comme un5iVV9RVB_400x400iversité de choix en 2016. Partant à sa première année, il a connu une saison modeste mais qui laissait prévoir de belles choses. Par contre, l’arrivée de Jake Fromm ne lui a pas laissé la chance de revoir le terrain. Il a donc transféré à Washington et a du passer la saison 2018 inactive dû aux restrictions de transferts. C’est un QB qui a tout à prouver et avec un receveur comme Aaron Fuller, il pourrait être la surprise de 2019.

 

#14 Wisconsin

1200px-Wisconsin_Badgers_logo.svg

Un autre exemple de stabilité, les Badgers semblent toujours gagner 10 matchs, peu importe qui se trouve dans cette équipe. Le jeu au sol est maître et ce ne sera pas différent cette année avec les deux joueurs vedettes mentionnés plus bas. Il y a un nouveau QB aux commandes en la personne de Jack Coan. L’ancien partant Alex Hornibrook a transféré à Florida State pour des raisons nébuleuses. Les Badgers devraient être en mesure d’être en compétition pour le titre de champion de la division Ouest de la Big Ten comme à chaque année.

Jonathan Taylor-RB-#23-5’11, 219 lbs

Ce jeune prodige pourrait briser bien des records cette année. Il se situe déjà #2 ou #3 dans le livre des records de Wisconsin qui a connu des porteurjonathan-taylor-feldmans incroyables comme Melvin Gordon, Ron Dayne, Montee Ball et James White. En arrière d’une ligne offensive toujours aussi solide, il ne devrait pas avoir de difficulté à éclipser le cap des 6000 verges en carrière, un exploit. Il partira surement pour la NFL après cette saison donc profitez de cette chance de le voir à l’œuvre.

Tyler Biadasz-C-#61-6’3, 307 lbs

Biadasz aurait eu l’option de se déclarer au prochain repêchage mais revient cette année au poste de centre afin d’améliorer ses chances d’être repêché plus haut. Avec son physique, je crois que c’est un choix judicieux et il pourrait avoir un potentiel semblable aux Jason Kelce et Travis Frederick de ce monde. Une bonne ligne offensive a besoin d’un bon centre et Jonathan Taylor n’en sera que plus heureux.

#15 Utah

1200px-Utah_Utes_logo.svg

Les Utes ont été une surprise l’année dernière en se rendant au championnat de la PAC-12. Ils se sont incliné 10-3 contre Washington ce qui démontre le niveau élevé de leur défensive.  Leur équipe sera jeune cette année donc on peut s’attendre à une petite régression mais le programme semble être sur la pente ascendante.

Zack Moss-RB-#2-5’10, 215 lbs

Moss a connu deux dernières saisons relativement productives en maintenant une moyenne de 5.6 verges par portée. Il a contribué à la saison surprise des Utes l’année dernière. Il n’est pas considéré comme un haut choix pour le prochain repêchage mais cette saison pourrait augmenter sa valeur.

Jaylon Johnson-CB-#1-6’0, 190 lbs

Avec 4 interceptions l’année dernière, HKHM2G4M25FQHLCB3ZHDMI2WPUJohnson a retenu l’attention des QBs de la PAC-12. Son potentiel semble excellent alors qu’il entamera sa troisième saison en tant que partant. La NFL sera à l’écoute car il fera surement le saut dans la grande ligue si il connaît une bonne troisième saison.

 

#16 Iowa

Iowa_Hawkeyes_logo.svg

Les Hawkeyes sont rarement une équipe excitante à voir jouer mais ils sont probablement une des équipes les mieux coachés et disciplinés en division 1. Une équipe qui les prends à la légère se fera surprendre. Iowa pourrait être un choix surprise pour remporter la division Ouest de la Big Ten. Ils possèdent une solide défensive avec un des meilleurs joueurs au pays. Ils possèdent également un quart arrière d’expérience en Nate Stanley. Avec l’entraîneur d’expérience Kirk Ferentz aux commandes, Iowa est une valeur sure.

AJ Epenesa-DE-#94-6’5, 277 lbs920x920

Epenesa pourrait très bien terminer la saison 2019 en considération pour le premier choix du repêchage. Il a 15 sacks et 5 échappés forcés en 24 matchs dans les deux dernières saisons. Il a une capacité naturelle à provoquer des jeux qui changent le momentum d’une partie. Je garderai un œil attentif sur sa saison alors qu’il aura l’occasion d’affronter des bonnes lignes offensives comme Wisconsin, Ohio State et Michigan. S’il peut continuer à produire au même niveau qu’avant, il sera en forte demande dans la NFL.

#17 UCF

1200px-UCF_Knights_logo.svg

Une autre saison exceptionnelle l’année dernière pour les champions nationaux du peuple 2017. Malgré la blessure atroce de Mackenzie Milton en fin de saison, le QB réserviste Darriel Mack avait mené l’équipe au championnat de conférence et à une solide performance au Fiesta Bowl contre LSU. Malheureusement, Mack s’est cassé la cheville dans un incident non relié au football cet été. Ce sera donc au transfert Brandon Wimbush de prendre les commandes. Il sera donc dfficile pour les Knights de répéter leurs exploits des deux dernières saisons mais je ne serai pas surpris de les voir gagner leur conférence une fois de plus et de confondre les experts.

Brandon Wimbush-QB-#3-6’2, 222 lbs

Wimbush a connu des dernières saisons en montagnes russes. En 2017, il a été partant pour Notre Dame et a très bien fait. En 2018, il a perdu son postbrandon-wimbush-d52247544075b055e après 6 matchs aux dépends de Ian Book. Voyant qu’il ne verrait probablement pas de terrain avec les Fighting Irish, il a décide d’effectuer un transfert à UCF qui se trouve dans une situation difficile. Le quart étoile Mackenzie Milton a subi une horrible blessure qui le gardera surement sur les lignes de côtés cette saison. Wimbush se retrouve donc à être la meilleure option au poste de quart arrière pour les Knights. Il sera intéressant de voir s’il est capable de prendre avantage de la situation.