#1 Dallas Cowboys

Avec le retour de Travis Frederick, nous serons à même d’observer le retour d’une ligne offensive qui avait propulsé les Cowboys au stade de puissance en 2016. La différence avec 2016? L’unité défensive possède maintenant des joueurs dominants aux trois niveaux. Byron Jones, Jaylon Smith et Demarcus Lawrence ont prit du temps à se développer, mais les trois ont connu leurs « breakout » en 2018.  Pour rendre Dallas encore plus dangereux, Amari Cooper y jouera sa première saison complète. Jerry Jones aura droit à une dernière chasse au trophée Lombardi avant qu’on ne parle de lui au passé. 

#2 Philadelphia Eagles

eagles-dog-masks

Les Eagles sont le genre d’équipe qu’il ne faut jamais négliger. Souvenez-vous de l’année des « underdogs »! D’un autre coté, ils ont perdu des plumes depuis l’année du Superbowl. Le pain et le beurre de cette équipe était la rotation sur la ligne défensive et le RPO. La ligne défensive a perdu de gros morceaux, on a qu’à penser aux deux « dogs » sur la photo. Pour le RPO, quoi que la stratégie est encore très bonne, les défensives se sont ajustées; ce qui réduit sont niveau d’efficacité. Oh! J’oubliais: sans Nick Foles, Carson Wentz devra rester en santé et performer dans les moments cruciaux. En sera-t-il capable?carson

#3 Washington Redskins

Les Redskins ont gagné de 7 à 9 match par saison depuis 2015, il y a dequoi rendre Jeff Fisher jaloux. Personne ne sait trop s’ils sont en reconstruction ou en mode victoire immédiate. Snyder semble vouloir les deux en même temps. Ce fesant, il a réussit a mettre sur pied le meilleur front défensif de la NFC East. D’un autre coté, la ligne offensive est vieillissante et semble avoir perdu son joueur étoile, Trent Williams. Le manque de cible de qualité ainsi que les problèmes de genoux de Darius Guice compliqueront la vie de Dwayne Haskins. Car oui, je prédit le poste de Quart partant à la recrue, mais ça ne se fera pas sans mal.

#4 New-York Giants

Les Giants ont été la risé de la ligue depuis la saison morte. Premièrement, ils ont échangé OBJ (que j’avais déjà prédit dans un autre article) et ensuite ils ont procédé à giantsfaire le plus gros reach des dernières années en repêchant Daniel Jones. Je ne suis pas de ceux qui ont critiqué ces décisions, à vrai dire je ne crois pas qu’elles soient si mauvaises. L’équipe possède encore de bonnes armes en Evan Engram, Saquon Barkley ainsi qu’une ligne offensive revampé. D’un point de vu défensif, ils alignent quelques joueurs de talent, en commençant par leurs deux choix de première ronde Deandre Baker et Dexter Lawrence. Par contre, n’allez pas vous méprendre, les Giants sont la pire équipe de la division et il le seront encore pour quelques années.