Le comité de sélection du College Football Playoff a dévoilé son premier classement des 25 meilleures équipes au pays. Quoiqu’il reste beaucoup de football à jouer, ce premier jet est néanmoins important afin d’identifier certaines tendances du comité. Ces tendances seront importantes pour déterminer quelles équipes auront la faveur du comité quand viendra le temps de déterminer les 4 équipes après la dernière semaine d’action en décembre. Je vous propose donc un survol de ce classement et mon opinion sur les décisions du comité.

Le top 4 : Les favoris

#1 Alabama, #2 Clemson, #3 LSU, #4 Notre Dame

Je suis entièrement d’accord avec les 4 équipes choisies mais l’ordre me perplexe déjà. En général, lorsqu’une équipe est invaincue, elle est classée plus haut qu’une équipe avec une défaite. Les exceptions sont les équipes avec un horaire très faible (voir UCF). Ce n’est clairement pas le cas de Notre Dame qui ont des victoires impressionnantes contre Michigan et Virginia Tech. J’ai donc beaucoup de difficulté à comprendre comment LSU peut les devancer. Vous vous dites sûrement qu’une différence d’une place n’est pas beaucoup mais cela semble signifier que Notre Dame fait peut être face à une pente plus apique que l’on ne croyait. J’étais plutôt certain que Notre Dame sans défaite avait un billet aller-simple pour les éliminatoires mais si LSU avec 1 défaite est devant eux, est-ce qu’il y a d’autres équipes qui pourrait les devancer à la fin de la saison? On peut penser à Alabama s’ils subissent la défaite en fin de semaine contre LSU ou dans le championnat de conférence de la SEC. Est-ce que Michigan ou Ohio State aurait la faveur du comité si un d’eux finit la saison avec une seule défaite et le championnat de conférence? Il y a aussi Oklahoma dans cette conversation qui a encore le contrôle de la Big 12. Si j’étais un fan de Notre Dame, ce premier classement m’inquiéterait quelque peu.

Positions 5 à 10 : Les équipes encore dans la course

#5 Michigan, #6 Georgia, #7 Oklahoma, #8 Washington State, #9 Kentucky, #10 Ohio State

Ces équipes ont encore des chances très réelles d’accéder aux éliminatoires mais n’ont pas de marge de manœuvre. Michigan pourrait très bien être déjà dans le top 4. Avec une des meilleures défensives au pays, il sera très difficile de les battre. Une victoire convaincante contre Penn State en fin de semaine et une victoire sur la route contre les Buckeyes à la fin du mois leur assurera une place à moins que le comité soit vraiment tombé sur la tête.

Georgia contrôle son destin et une victoire contre Kentucky cette semaine leur donnera une place presque assuré en championnat de conférence de la SEC. Ne restera plus qu’à battre le gagnant de LSU-Bama. Plus facile à dire qu’à faire je vous l’accorde.

Oklahoma possède une des meilleures offensives au pays mais comme d’habitude, leur défensive les retient un peu. Kyler Murray est un quart-arrière incroyable et il devra garder son équipe dans le match contre West Virginia plus tard ce mois ci et contre l’éventuel finaliste de la Big 12.

Washington State et Kentucky sont vraiment les intrus de ce top 10. Les Cougars impressionnent semaine après semaine et ont remporté deux grosses victoires contre Oregon et Stanford. Il sera intéressant de voir où ils se font classé s’ils peuvent demeurer avec une seule défaite et un championnat de la PAC-12. J’ai de la difficulté à imaginer un scénario où ils font le top 4 sans une hécatombe au sommet. Kentucky pourrait vraiment causer les troubles fêtes s’ils parviennent à battre Georgia en fin de semaine. Les Wildcats surprennent même leurs partisans cette année avec seulement une défaite et un horaire relativement difficile. Une victoire en fin de semaine leur donnerait la possibilité d’aller en championnat de conférence contre possiblement Alabama. Disons que ce ne devait pas être la prédiction de beaucoup d’experts en début d’année.

Finalement, Ohio State se retrouve 10ème après leur défaite honteuse à Purdue il y a deux semaines. Les Buckeyes ne ressemblent plus à l’équipe dominante du début de saison et la défensive montre des signes très inquiétants. L’horaire était difficile depuis le début de la saison et on a vu un réel manque d’effort contre Purdue. La semaine de congé aura surement permis à Urban Meyer de remettre les pendules à l’heure et préparer son équipe pour les 4 derniers matchs de la saison. Les duels contre Michigan State et Michigan seront déterminants. S’ils finissent avec cette seule défaite et un championnat de conférence, il sera difficile d’exclure Ohio State des séries.

Les <<casseux de partys>> #11 à 25

#11 Florida, #12 UCF, #13 West Virginia, #14 Penn State, #15 Utah, #16 Iowa, #17 Texas, #18 Mississipi State, #19 Syracuse, #20 Texas A&M, #21 NC State, #22 Boston College, #23 Fresno State, #24 Iowa State, #25 Virginia

Ces équipes ont de très faibles chances de faire les séries. UCF attire beaucoup l’attention et certains se demandent pourquoi une équipe sans défaites se retrouve en arrière d’une équipe avec deux défaites comme Florida. Il faut comprendre que UCF a le 127 ème horaire la plus facile du football collégial sur 130 équipes. Il est important de mentionner qu’ils ont tout de même réussi à battre Auburn l’année dernière ce qui est tout un accomplissement. Par contre, il y aurait un problème à mettre une équipe avec un horaire si faible dans le top 4. Les autres équipes des conférences majeures commenceraient à se dire qu’ils n’ont qu’à descendre de conférence et aller détruire tout ce qui bouge pour aller en éliminatoires. C’est simple : une équipe des conférences Group of 5 n’ira jamais en éliminatoires. Le mieux qu’ils puissent espérer est une participation à un bowl majeur de fin d’année. Si cette équipe désire changer de conférence pour aspirer aux plus grands honneurs, ce sera à eux de le faire.

Joel Klatt, analyste pour Fox,  a exprimé énormément de frustration cette semaine envers ce classement. Selon ses dires, il croit que le comité à un favoritisme envers la ACC. On voit 4 équipes de cette conférence entre les positions 19 et 25. Selon lui, la Big Ten se fait exclure avec des équipes comme Michigan State et Wisconsin hors du top 25. Il est vrai que NC State et Boston College n’ont vraiment pas été impressionnant mais Wisconsin déçoit beaucoup aussi. Je suis d’accord que Michigan State devrait être inclus dans le classement mais il reste encore des matchs à jouer. Ceci étant dit, le comité a toujours quelques tendances et cette année on voit peut être une tendance vers la SEC et la ACC. Est-ce que on serait en train de fabriquer un autre duel Alabama vs Clemson? Personnellement, je crois que ces deux équipes n’ont pas besoin d’aide de qui que ce soit pour rester au sommet. Si ils subissent la défaite par contre, il sera très intéressant de voir où le comité les placera.