Cowboys de Dallas

 Dallas_Cowboys.svg

Commençons la NFC Est avec l’équipe du peuple américain, les Cowboys de Dallas.

Suite à l’excellente saison des Cowboys en 2016, l’avenir offensif semble très prometteur avec Dak Prescott et bien sur Zeke Elliot. Défensivement, la production est cependant beaucoup moins enviante. Avec le départ de 4 des 5 premiers demi-défensifs de l’équipe aux agents libres, il est évident que la tertiaire se devait d’être une priorité pour Jerry Jones.

Au premier tour, dallas est allé avec un joueur de ligne défensive qui, avouons-le, était également un point faible de l’équipe lors de la saison 2016. Taco Charlton, 6’6’’ 277, de Michigan fut donc le premier joueur choisi par Mr. Jones. Par contre, il n’a joué qu’une seule année à Michigan en tant que partant défensif ce qui peut être un risque lié à l’inexpérience pour un joueur de premier tour.

À la deuxième journée, les Boys y sont allé de deux demi de coins en Chidobe Awuzie et Jourdan Lewis qui verront assurément du temps de jeu dès leur première année. Si Awuzie fait l’unanimité, c’est tout le contraire pour Lewis qui était projeté en 6e ou 7e ronde en raison de son gabarit peu imposant, 5’10’’ 188 lbs.

J’aime bien le choix de 4e ronde en Ryan Switzer un receveur de passe qui est très semblable à Cole Beasley niveau gabarit et style de jeu. Switzer pourrait donc être l’avenir à la position de receveur insérer à Dallas.

Le premier maraudeur ne fut choisi qu’en 6e ronde alors que Xavier Woods fait son arrivé à Dallas. Bien qu’il fût qu’un choix de 6e tour, Woods est un fabricant de jeu naturel avec 6 échappés forcés et 14 interceptions en carrière universitaire. Finalement, un 3e demi de coin ainsi que deux joueurs de ligne défensive complètent le repêchage en 6e et 7e ronde venant ainsi ajouté de la profondeur à deux positions en besoin à Dallas.

Je donne ainsi la note de 4 Jim Popp sur 5 au Cowboys de Dallas puisqu’ils ont rempli leurs besoins à merveille, mais le risque associé à deux des trois premiers choix m’empêche de leur donner une note parfaite.

4popp

 Liste complète des joueurs sélectionnés par les Cowboys

Giants de New-York

 giants2

Les Giants de New York ce sont présenter au draft sans aucun besoin criant.Par contre, l’ajout d’un porteur de ballon et d’un aillier rapproché étaient probablement leurs priorités.

Le premier choix au repêchage fut Evan Engram un aillier rapproché de type receveur de passe. Ce n’est pas un secret, Eli Manning et les Giants adorent lancé aux ailiers rapprochés, mais Larry Donnell et Will Tye n’ont clairement pas fait le boulot au cours des deux dernière saison. Engram sera sans aucun doute un réel casse-tête pour les défenses adverses en raison de ses aptitudes physiques.

Au deuxième tour, New York y sont allé avec un joueur de ligne défensive intérieur en Dalvin Tomlinson afin de remplacer Jonathan Hankins, maintenant avec les Colts d’Indianapolis, leur permettant ainsi de garder leur identité avec une ligne défensive de premier plan.

Davis Webb, quart-arrière de Californie, choisit au troisième tour, viendra seconder Eli afin d’être son éventuel successeur si son développement ce déroule comme prévue. Au 4e tour, l’ajout de Wayne Gallman, 6’ 215 lbs, comble leur plus grand besoin au niveau des porteurs de ballon (29e en 2016). Gallman compétitionnera immédiatement pour un rôle sur les deux premier essaies avec Paul Perkins qui en sera qu’à sa deuxième année professionnel (choix de 5e ronde en 2016).

Finalement, Avery Moss, joueur de ligne défensive choisi en 5e ronde, sera probablement un joueur de rotation pour les situations de passes évidentes lorsque les Giants voudront mettre de la pression sur les quart-arrières adverses.

Je donne la note de 4 Jim Popp et demi sur 5 au Giants de New York pour leur choix solide lors des deux premières rondes ainsi par la façon de combler leurs besoins lors de ce repêchage amateur.

4poppetdemi

 Liste complète des joueurs sélectionnés par les Giants

Eagles de Philadelphie

 eagles

Devant leur partisans lors du repêchage, les Eagles de Philadelphie avaient un très grand besoin d’aide au niveau des demis de coins, des secondeurs, de la ligne défensive, des porteurs de ballon et de la ligne offensive qui se fait vieillissante bien qu’encore efficace.

Au premier tour, le choix s’est arrêté sur Derek Barnett un joueur de ligne défensive de 6’3’’ 259 lbs. La production et le travail acharné que Barnett a démontré à son passage universitaire, auront convaincu les Eagles qui l’ont réclamé au 14e rang malgré des résultats peu enviant à la journée des tests physiques de la NFL.

En deuxième et troisième ronde, les Eagles ont voulu comblé leur tertiaire déficiente avec deux demis de coin en Sidney Jones et Rasul Douglas. Ces deux choix peuvent très bien changer complètement la tertiaire des Eagles les rendant intraitables, mais les risques associé sont très grand. Sidney Jones est un talent incontournable, mais il s’est déchiré le tendon d’Achille en Février dernier qui est une blessure reconnu pour ses effets dévastateurs sur les aptitudes physique d’un joueur. Douglas est un grand demi de coin productif qui, avec 8, fut le meneur au niveau des interceptions en 2016.

J’aime bien la 4e ronde des eagles qui sont allé avec un receveur et un porteur de situation en Mack Hollins et Donnel Pumphrey qui aideront au niveau des unités spéciales à leur année recrue. Pumphrey devrait prendre le rôle de Darren Sproles en 2018 qui devrait prendre sa retraite suite à la saison 2017. Les Eagles ont d’ailleur donner un choix de 7e ronde aux vikings afin d’avancer de 7 rang en 4e ronde en vue d’obtenir Pumphrey afin qu’il apprennent du vétéran Sproles.

Quelques échanges de 5e, 6e et 7e ronde plus tard, les Eagles terminent leur repêchage avec un deuxième receveur de passe, un maraudeur ainsi qu’un joueur de ligne défensive.

Je donne une note de 3 Jim Popp sur 5 aux Eagles de Philadelphie en raison des risques énormes associés à leur choix de deuxième tour ainsi qu’au manque de sang neuf au niveau de la ligne offensive et des secondeurs.

3popp

 Liste complète des joueurs sélectionnés par les Eagles

Redkins de Washington

 redskins

Il y a eu beaucoup de changement à Washington à l’entre-saison et le repêchage continu dans la même lancée alors qu’ils ont un total de 10 choix. Il est important pour eux d’aller chercher de la profondeur défensive. Offensivement un porteur de ballon serait la bienvenue ainsi qu’un quart-arrière en raison de la situation contractuelle plutôt précaire de Kirk Cousins.

En 1ere ronde, Jonathan Allen est tombé tout droit dans les bras des Redskins au 17e rang alors qu’il a été associé au top 10 depuis le tout début de l’entre-saison. Il viendra solidifier l’intérieur de leur défensive 34 à merveille.

En 2e ronde les Redskins sont encore allé avec un joueur défensif jouant dans la boite avec Ryan Anderson qui est excellent pour mettre de la pression sur les quart-arrière adverse comme secondeur extérieur. Fait à noter, les deux premier choix de Washington sont des produit du Crimson Tide de l’université d’Alabama.

Au troisième tour, Fabian Moreau demi de coin fut le choix des skins. Moreau à un excellent talent s’approchant dangereusement de la première ronde,  mais une blessure au pectoral cet hiver l’a fait reculer d’une ronde complète voir même deux.

C’est au 4e tour que nous voyons le premier joueur offensif à être choisi par Washington en Samaje Perine. Il est un gros porteur de ballon (5’11 » 233 lbs) qui pourrait très bien devenir leur porteur partant sur les 2 premiers essais avant longtemps. La seule compétition de Perine sera Rob Kelly un joueur non repêcher en 2016 qui a cependant très bien fait à sa première année professionnel.

Également en 4e ronde, le deuxième demi-défensif à être choisi est Montae Nicholson un maraudeur qui devrait jouer un rôle de réserviste pour les Redskins. Nicholson combat une blessure à l’épaule qui devrait toutefois être guérit au début du camp d’entrainement.

En cinquième ronde, les Skins ont repêcher Jeremy Sprinkle un ailier rapproché de type bloqueur. Ils ont également échanger leur deuxième choix de cinquième ronde aux 49ers de San Francisco afin de mettre la main sur un autre ailier rapproché Derek Carrier. Ces deux nouveaux joueurs viendront solidifier la profondeur au niveau des ailiers rapprochés advenant une blessure à l’un des meilleur ailier rapproché de la ligue, Jordan Reed, qui, malheureusement, semble toujours se retrouvé à l’infirmerie.

En sixième ronde, un centre et receveur de passe fournira de la profondeur à l’attaque. Finalement, lors de la septième ronde, Washington a ajouté de la profondeur à sa tertiaire avec deux autre demi-défensif.

Je donne la note de 4 Jim Popp et demi sur 5 pour les Redskins de Washington qui sont venus bien près d’avoir une note parfaite s’ils avaient fait l’acquisition d’un quart-arrière comme monnaie d’assurance en troisième journée de repêchage.

4popp

 Liste complète des joueurs sélectionnés par les Redskins