Les partisants de la NFL attendent ce porteur depuis son année «Freshman». Un porteur comme il ne s’en fait plus, un vrai «old-school back»! Plusieurs équipes aimeraient mettre la main cet athlète. Par contre, pour le repêcher, il faudra bien se positionner dans le repêchage, car il ne sortira pas du top 10.

Les 49ers ont été très éloquents dernièrement à propos de leur deuxième choix. Il est disponible et s’ils ne l’échangent pas, San Francisco ont mentionné qu’ils repêcheraient peut-être Fournette. Nous ne croyons pas à cette rumeur. Par contre, ça met beaucoup de pression sur les équipes qui le convoitent.

Est-ce qu’un échange du genre pourrait être rentable?

Un deuxième choix au total a pour valeur approximative: 36,3 points pour les cinq premières années du joueur repêché. Ces années sont les plus importantes, car le joueur joue avec son salaire «abordable» de recrue. Pour avoir une idée de la production d’un porteur de premier plan durant les cinq premières années, voici quelques exemples comparables (Tous les RB sélectionnés top 10 first round de 2000 à 2011).

  • CJ Spiller 9e choix: 34 points (2010-2014)
  • Darren Mccfadden 4e choix: 30 points (2008-2012)
  • Adrian Peterson 7e choix: 58 points (2007-2011)
  • Ronnie Brown 2e choix: 36 points (2005-2009)
  • Cedric Benson 4e choix: 22 points (2005-2009)
  • Cadillac Williams 5e choix: 21 points (2005-2009)
  • LaDainian Tomlinson 5e choix: 80 points (2001-2005)
  • Jamal Lewis 5e choix: 53 points (2000, 2002-2005)
  • Thomas Jones 7e choix: 23 points (2000-2004)

Parmi les neuf porteurs sélectionnés dans le top 10, seulement trois ont surpassé la valeur associée à un deuxième choix (36,3 points). D’ailleurs, ce 30% des porteurs ont vraiment excédé les attentes d’une manière phénoménale.

Maintenant, mettons de côté le deuxième choix et prenons comme cible la septième position (valeur de 29,3 points). Dans ce cas ci, 60% des porteurs ont surpassé la production moyenne d’un joueur sélectionné à cette position. Donc, ça ferait beaucoup plus de sens que Fournette soit sélectionné entre la sixième et la huitième position. Connaissant l’engouement pour ce joueur, il ne faut pas se surprendre qu’il soit sélectionné plus tôt.

En conclusion, sélectionner Leonard Fournette avec le deuxième choix n’est pas une mauvaise décision en soit, pour les 49ers. Par contre, nous ne conseillons à aucune équipe de payer un surplus pour s’avancer dans le repêchage afin de sélectionner Fournette en deuxième position.